Sève

Lauréat du concours d’idées en design urbain
Sudbury 2050
2020

Équipe de conception :
Pierre-Yves Diehl, Émilie Labrousse, Julie Parenteau, Karyna St-Pierre

Les amies : Studio l’Escabeau (montage vidéo),  Valérie Guériat (voix vidéo)

C’est le printemps de Sudbury. Un printemps septentrional, où pousse une ville d’hiver. C’est le retour de la rivière qui réapparaît pour accueillir les patineurs et les pédalos. C’est l’éclosion de coulées vertes et bleues qui traversent la ville pour en faire un poumon nordique. Une saison fertile de solutions innovantes, de progrès et de développement durable. Des modèles novateurs d’habitations, d’agriculture urbaine et d’échelle humaine.

Révéler, Régénérer et Unir. Trois gestes pour faire du centre-ville de Sudbury un écosystème unique, vibrant et évolutif. La beauté du paysage est révélée par une biodiversité et une nordicité chaleureuse. Les anciens cours d’eau réapparaissent et sont rendus à la population. Le centre-ville est désenclavé et connecté au reste du grand Sudbury. La communauté est au cœur des transformations qui façonnent l’espace public et s’inscrit activement dans la vision et les changements. S’inscrivant dans la démarche du Living Future Challenge, le centre-ville de 2050 élève les standards en matière de développement durable, de conception et de construction de milieux de vie. Le coeur de Sudbury est un modèle de cette vision novatrice, tant à l’échelle de l’habitat, que du paysage et de la trame urbaine elle-même. 

Les écosystèmes, le patrimoine industriel et paysager ainsi que la communauté sont unis à travers de nouveaux espaces de vie. L’architecture est repensée pour son efficacité énergétique et pour l’autosuffisance alimentaire. Les circulations forment une nouvelle trame urbaine connectée et vivante, testée et construite en collectivité.

C’est le printemps,

Librement la sève circule.