L’Envolée

Place publique temporaire
Promenade Masson, 2019

Conception : Karyna St-Pierre, Pierre-Yves Diehl, Julie Parenteau

Les amis : Arrondissement Rosemont-la-Petite-Patrie, En Temps et Lieu (fabrication), Lunettes Roses (poèmes), Indik (marquage au sol), Au fil des saisons (plantations)

 

La nouvelle place publique répond aux besoins spécifiques des aménagements transitoires du Parvis de l’église Saint-Esprit-de-Rosemont et ses abords, dans le cadre du Programme d’implantation de rues piétonnes et partagées (PIRPP). Cette église d’un gabarit imposant, avec sa volée de marches et son parvis invite à ralentir le rythme, et de prendre le temps de se rassembler. La nouvelle implantation crée un lieu invitant, ouvert, confortable, sécuritaire et végétalisé, tout en restant léger dans les aménagements physiques. Les places que créent naturellement les devantures d’églises révèlent la mission de coeur de la communauté. Ces espaces à mettre en valeur sont des potentiels énormes pour se réapproprier la ville à l’échelle du quartier.

Le concept de la place découle du riche patrimoine art déco de l’église St-Esprit. Nous avons porté notre attention sur ses formes et ses ornements. Le motif en éventail qui revient à la fois en façade et à l’intérieur de l’église reprend la forme d’une feuille de palmier mais aussi celle d’une plume. C’est précisément autour de ce motif que nous avons développé notre concept. La couleur étant un élément important du style art déco, nous avons imaginé une place publique comme une grande fête colorée où il fait bon vivre et observer les oiseaux, à l’ombre des cocotiers.

Respectant les normes d’accessibilité universelle, l’aménagement présente huit zones différentes comptabilisant plus de 80 places assises. Les pièces de mobilier mises à la disposition des usagers de l’artère commerciales sont : deux tables hautes, quatre bancs
linéaires, deux balancelles, trois tables à pique-nique, onze chaises Adirondack, trois tables et dix-sept chaises bistro. 4 poèmes cachés spécialement conçus pour l’installation apporte singularité, rêverie et contemplation à la nouvelle place publique. Des grands jardins sont installés afin d’amener couleurs, joies, délicatesses et bio-diversité dans cet environnement. Le motif au sol représente une envolée de colibris géants, directement inspiré des formes du style Art Déco. Comme un tapis confortable de maison, le troupeau d’oiseaux amènent une signature distinctive à la place et une sensation d’unité dans le coeur de village. L’Envolée est vouée à disparaître et à migrer ainsi sous les pas des passants et des moteurs. Le temps d’une sieste, d’une danse, d’un café ou d’un mariage.